Diplôme d'ingénieur Spécialité Génie des procédés Parcours Procédés pharmaceutiques

Code diplôme/certificat: CYC8702A-CEN

  • 180 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau 5 (Bac+2)

Niveau de sortie

  • Niveau 7 (Bac+5)

Responsable(s)

Jean-Louis HAVET

Serge STAINMESSE

Habilitation

Accrédité par la CTI

Public, conditions d’accès et prérequis

Prérequis :
Pour le cycle préparatoire : Bac+2 (Diplôme de technicien supérieur du Cnam, BTS, DUT, Licence, ... dans la spécialité ou une spécialité voisine, VES ou VAE).
A la fin de ce cycle, les candidats passent un examen d'admission pour intégrer l'école d'ingénieurs du Cnam (EICnam) et accéder au cycle de spécialisation.
L'admission à l'examen se fait sur présentation d'un dossier, suivie d'un entretien individuel.
Des admissions en cours de cycle de spécialisation peuvent se faire par VES ou VAE conformément à la loi, sachant qu'au moins deux inscriptions consécutives à l'EICnam sont obligatoires pour la délivrance du diplôme d'ingénieur.

Objectifs

Maîtriser les phases de développement, de changement d'échelle et de production des médicaments, cosmétiques, dispositifs médicaux et autres produits de santé.
Etre une passerelle entre les différents services directement impliqués dans le développement, la production et le contrôle de la qualité des produits de santé.
Acquérir des connaissances sur :

  • la réglementation et l'organisation de l'industrie pharmaceutique,
  • la mise en place des outils de gestion de la qualité pharmaceutique,
  • l'interprétation des recommandations et textes réglementaires (ICH, GMP, Pharmacopée européenne, Normes ISO),
  • les formes galéniques (voie d'administration, formulation, fabrication, contrôles,optimisation),
  • les outils et méthodes de R&D galénique et biopharmaceutique sur la base d'outils tels que ICH Q8 , Q9, Q10, Q11, le PAT ou QbD.
  • la gestion des procédés de fabrication (équipements, régulation, matériaux, fluides, risques, paramètres critiques),
  • la gestion des points critiques (identification, suivi, maîtrise),
  • l'innovation, l'extension de gamme,
  • l'évaluation biopharmaceutique du médicament, ses spécificités pharmacologiques.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme d'ingénieur Spécialité Génie des procédés Parcours Procédés pharmaceutiques

Code(s) NSF : Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique) (222) - Chimie (116)

Code(s) ROME : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel (H1206) - Management et ingénierie de production (H2502) - Encadrement d équipe en industrie de transformation (H2504) - Management et ingénierie méthodes et industrialisation (H1402)

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

2eme annee

Total
12 ECTS

12 crédits à choisir parmi :

Voir toutes les UEFermer
  • 1er semestre :
 
 

3eme annee

Compétences

L'ingénieur diplômé de l'école d'Ingénieurs du Conservatoire National des Arts et Métiers, spécialité Génie des procédés parcours " Procédés chimiques " et " Procédés pharmaceutiques " est principalement employé dans les filières Production, Étude & Ingénierie et Environnement & Sécurité, mais aussi dans la filière Recherche & Développement pour la mise au point de nouveaux procédés et l'amélioration de procédés existants. On retrouve aussi l'ingénieur procédé dans les fonctions d'ingénieur sécurité, d'expert pour les assurances et les audits.

Compétences ou capacités évaluées :
1. Aptitude à mobiliser les connaissances d'un large champ de sciences fondamentales.
2. Connaissance et compréhension des disciplines de la spécialité.
3. Maîtrise des méthodes et des outils permettant l'identification et la résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, la collecte et l'interprétation de données, l'utilisation des outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes complexes, l'expérimentation ou la mise en place
d'expérimentation.
4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
5. Capacité à prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, propriété industrielle, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
7. Connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique permettant de travailler dans le respect des valeurs sociétales

Contact

EPN01- Génie des procédés
2 rue Conté 31-4-01A,
75003 Paris
Tel :01 40 27 23 92
Manuela Corazza

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation